«Even if you are logged out, Facebook still knows and can track every page you visit» Nic Cubrilovic

Suite à l’indignation interwebalactic générale concernant les cookies encore actifs même après s’être déconnecté, des ingénieurs de facebook ont assuré que le problème allait être fixé dans les 24h.

En effet, le 25 septembre dernier, le blogueur australien Nic Cubrilovic a révélé l’existence de cookies encore actifs après la déconnexion d’un utilisateur et qui contiennent entre autre l’identifiant de son compte facebook. Ces cookies peuvent donc potentiellement traquer les moindres faits et gestes de l’internaute dés qu’il se trouve sur page contenant un bouton j’aime par exemple ou tout autre gadget de la marque bleue.

Nic a essayé de les contacter depuis Novembre 2010 en leur expliquant le problème, mais aucune réponse. Cependant lorsque l’affaire a été rendu publique nous assistâmes à une autre réaction de la part de la firme de zuckerberg …

Des ingénieurs de facebook ont donc contacté Nic et suite à leur entretien (qui dura 40 minutes), ils lui ont assuré que le problème serait réglé dans les prochaines 24 heures. Il y aura toujours des cookies, mais ils ne seront plus identifiables, ce qui veut dire que l’id de l’utilisateur ou tout autre paramètre pouvant aider à reconnaître cet utilisateur ne seront pas enregistrés dans le cookie. C’est ce qu’il explique ici.

Je termine par un « poème » que nous avons apris au CM2 en changeant pépita par facebook :P

Ah pourquoi Facebook sans répit m’épies tu ?!
Dans des cookies Facebook, pourquoi te tapies tu ?!
Tu m’épies sans pitié, c’est piteux de m’épier !!
De m’épier Facebook pourrais tu te passer ?!

« »