Pour remporter les bras de fer technologiques, les entreprises ont besoin de deux facteurs : L’innovation et les compétences. Et pour cela, ces entreprises n’ont pas droit à l’erreur lors des recrutements !

Dans chaque entreprise il y a un mouvement de flux et re-flux de leurs employés. Certains partent pour d’autres entreprises, d’autres les remplacent venant d’entreprises tierces, d’autres reviennent (Steve Jobs par exemple), un véritable trafic humain. Dans ce « jeu des flux », il serait intéressant de voir quelles sont les firmes gagnantes. En d’autres termes, pour chaque employé perdu, combien en recrutent-ils ?

Voici donc les lauréats : Twitter (10.9), Facebook (8.1), Zynga (8), LinkedIn (7.5) et Groupon (3.9)

Et voici les queues de listes : Intuit (1.2), Google (1.2), eBay (0.8), Microsoft (0.4), Yahoo! (0.3)

(données fournies par TopProspects, plateforme de recherche d’emplois à la silicon valley)

L’étonnant dans tout ça, c’est que Facebook, en particulier, arrive à attirer les cerveaux des autres entreprises et réussi à garder les siens. Par exemple, pour chaque employé quittant Facebook vers Apple, 11 quittent cette dernière pour Facebook. Plus encore, pour chaque employé de Facebook rejoignant Microsoft, Facebook lui en prend une bonne trentaine !

Voici un graphique illustrant ces flux de cerveaux, l’original est en anglais, mais j’ai pris la peine de le traduire pour vous ;)

« »