Un Botnet est un réseau de machines infectées par un code qui permet à son propriétaire de contrôler ces machines infectées. Un Botnet peut être utilisé pour du spam, mener des attaques DDoS, faire du BruteForce, etc. Et des Botnet y en a une multitude !

Kelihos est l’un d’entre eux, connu aussi sous le doux nom de Waledac 2.0, fort de quelque 41.000 machines et envoie une moyenne de 3,8 milliards de spams par jour ! Malgré ceci, Kelihos est considéré comme un Botnet moyen …

Hier (enfin pas vraiment hier, mais c’est juste pour mon histoire), Microsoft en avait ras la casquette, et s’est mise dans la tête de faire quelque chose, n’importe quoi pour sauver le monde et internet de cette abomination. Et c’est ainsi la guerre fut lancée ! Une guerre qui a pour nom « Operation b79« , et dont parle Microsoft sur son blog officiel.

Microsoft a déjà des opérations de ce genre à son actif vu qu’ils ont démantelé également les Botnet Rustock et Waledac. Mais ce qui différence cette opération des précédentes est le fait que Microsoft, en plus de réduire en bouillie le Botnet en question, a également attaqué pour la première fois en justice des personnes physiques responsables de cette prolifération de Botnet !

Avant de rajouter : « (…) cybercrime is enabled when domain providers and other cyber infrastructure providers fail to know their customers. »

Bref, Microsoft a fait du bon boulot pour cette fois, on ne peut que l’encourager !

(Mais je suis toujours sous des systèmes unix :P)

« »