L’Hadopi a déposé son bilan récemment, et c’est le sujet de discussion à l’emission RTL Soir du 29 septembre 2011 à laquelle a été invité Jeremie Zimmermann, porte parole de la Quadrature du net. Il y explique l’inutilité du programme d’Hadopi, sa nocivité vu qu’il a crée un marché parallèle utilisant les oeuvres artistiques pour se faire de la tune, que ces marchés parallèles nuisent le réseau internet en centralisant les connexions au lieu de profiter du partage de ressources comme avec le P2P, et qu’au final
même si les gens partagent leurs musiques ou leurs films avec leurs amis, ça ne les empeche pas d’aller au ciné ou d’acheter des disques. Jeremie a bien expliqué la chose et s’est bien défendu, bravo !

Vous pouvez soit écouter l’emission complète ou seulement l’intervention de Jeremie ci dessous :

Télécharger l’intervention de Jeremie.

« »