L’ACTA, comprenez «Accord Commercial Anti-Contrefaçon», est comme son nom l’indique un accord (à echelle mondiale) pour contrer la contre-façon. Le principe de base peut paraître innocent, mais ses conséquences peuvent être «un danger pour les libertés fondamentales des utilisateurs d’Internet, ainsi que pour la libre concurrence et la compétitivité des entreprises de l’Internet».

Pour l’instant seuls l’Union Européenne, la Suisse et le Mexique n’ont pas encore signé cet accord. Et pour empêcher que ça ne se produise, la quadrature de net a réalisé trois vidéos pour convaincre les citoyens et les députés de se dresser contre cet accord.

NON à ACTA (version longue)

NON à ACTA (version Menace sur Internet)

NON à ACTA (version Dangers des brevets pour l’accès aux soins et le droit à l’alimentation.)

Source et plus d’informations sur l’ACTA

« »