Ahhh Facebook, la terre où tu as 3000 amis dont tu ne connais que 20, le pays qui enregistre tout sur toi même sans ta permission, l’endroit où tu crois avoir discuté en privé mais un c*n se permet de partager ton statut avec ton employeur qui te licencie pour faute grave !

Oui, c’est exactement ce qui est arrivé à Crisp, un ex-employé de la marque à la pomme en Grande-Bretagne, qui a donné un avis négatif de son entreprise dans une discussion privé. Mais pas de bol, un de ses collègues qui se trouve son ami sur fb a partagé cet avis avec le boss de l’AppleStore où travaille Crisp, ce qui a coûté son job à ce dernier.

Apple est très claire concernant le code de conduite de ses employés : « les commentaires sur les produits Apple et les critiques de la marque sont strictement interdites. ». La justice anglaise n’a donc pas hésité pour donner raison à la firme étant donné que l’employé n’a pas respecté ce code.

Apple n’est pas la seule, vu qu’un employé de Microsoft a aussi été licencié pour la même raison.

On ne saurait trop vous conseiller, une énième fois, d’être prudent avec votre vie virtuelle, vos paramètres de confidentialité, la confiance que vous donnez, et tout le tralala habituel.

Source

« »