Twitter

Une info express ce matin.

Les patrons de l’entreprise Californienne ont précisé hier sur leur blog comment comptent-ils utiliser la batterie de brevets concernant les innovations faites au sein de leur entreprise.
Désormais, Twitter se démarquera des autres boites en introduisant le concept d’IPA, « Innovator’s Patent Agreement » ce qui signifie, pour faire court : permettre aux développeurs et aux ingénieurs de garder le contrôle sur leurs inventions, Twitter n’utilisera donc les brevets de leurs inventions qu’en cas de défense, et si une attaque est envisagée elle ne se fera qu’avec l’accord des développeurs et des ingénieurs concernés par ce brevet. Ce qui permettrai aux autres développeurs de proposer des innovations qui pourraient se rapprocher de certaines idées twitterriennes sans craindre une attaque de celle-ci.
Très bonne nouvelle, et unique en son genre vu qu’elle encouragera, vous l’aurez compris, l’innovation au lieu de la freiner à coup de plaintes et de procès frisant le ridicule dont nous ont habitués récemment, Apple, Samsung et Google.

Twitter, chapeau bas !

«