Testez la robustesse de vos mots de passe

how secure is my password banner

La robustesse des mots de passe est de plus en plus importante, plus on avance dans le temps plus la technologie s’améliore et plus vos mots de passe deviennent faciles à cracker.
Une attaque par brute-force qui durait des jours ou des semaines auparavant peut se dérouler en seulement quelques heures voir quelques minutes avec les PC d’aujourd’hui (on est loin des Pentium II de l’époque …).
Choisir un mot de passe assez fort devient donc une nécessité à notre ère du tout connecté et du tout dans le cloud. Ce n’est plus notre pc de bureau qu’on protège, mais toute notre vie numérique présente dans les disques durs des services comme facebook, dropbox et autres gmail.
Pour vous aider à choisir un bon mot de passe et mettre définitivement à la trappe les 123456, les azerty et les noms de vos chiens/chats, How Secure IS My Password est un service proposant d’estimer le temps nécessaire pour qu’un PC de bureau puisse venir à bout du mot de passe que vous lui fournissez. Très pratique pour ouvrir les yeux à certains, le service nous indique par exemple qu’il faut moins d’un dixième de seconde pour deviner le mdp « bulma ». Il donne aussi des conseils, du genre « variez vos caractères » (majuscules, minuscules, chiffres, lettres, signes), « augmentez la taille du mdp », etc … Et compare le mot de passe que vous voulez tester avec la liste de 10000 mots de passe les plus utilisés sur le net. Bref, un bon outil à découvrir et à faire découvrir par vous amis et vos proches.

how secure is my password

Pour l’essayer c’est par ici : How Secure Is My Password

console

[Pour Windows]
Si votre pc choppe la grippe et qu’il se trouve à la merci de malware, adware et autres spyware, plusieurs symptômes peuvent apparaitre comme la connexion internet qui s’alourdit par exemple.
Si votre antivirus n’est pas à jour, ou si vous n’en avez même pas un (oh les dingues ! ils n’ont peur de rien !), il est possible de faire une petite manip pour le savoir. Il suffit donc de lister toutes les url auxquelles votre pc se connecte puis de faire un tri.

Bon, voyons comment lister les applications actives et les url auxquelles elles sont connectées :

Lancez la console de Windows, pour cela entrez dans le menu Démarrer, faites une recherche pour ‘cmd’, puis lancez l’application cmd.exe

Une fois la console ouverte, tapez la commande :
netstat -abf 5 > listing.txt

L’option a permet d’afficher toutes les connexions ouvertes et les ports d’écoute.
L’option b permet d’afficher les fichiers exécutables impliqués dans la création de chaque connexion.
L’option f est optionnelle et permet d’afficher les noms DNS complets pour chaque connexion (dans certaines version de XP cette option n’est pas disponible).

Le paramètre 5 permet de réitérer le processus chaque 5 secondes.

> listing.txt permet de réorienter la sortie de netstat de l’écran vers le fichier listing.txt
C’est à dire tout ce qui devait s’afficher à l’écran en lançant la commande sera enregistré dans la fichier listing.txt

netstat

Après avoir lancé la commande, patientez 2 à 3 minutes pour récolter le plus de connexions possible, puis tapez Ctrl+C pour interrompre le processus.

Ouvrez maintenant le fichier listing.txt avec un éditeur de texte, et parcourez-le à la recherche d’une application inconnue ou d’une connexion bizarroïde. Si vous trouvez une adresse suspecte ou une application que vous ne connaissez pas, il y a de fortes chances que vous ayez attrapé un microbe … Faites un petit tour sur Google pour en avoir le cœur net et savoir comment vous en débarrasser.

listing.txt

Youtube : Activer la nouvelle interface

youtube broadcast yourself

Après GMail, c’est autour de Youtube de passer à la marmite. Google nous a donc cuisiné une nouvelle interface pour son service de streaming vidéo, mais cette nouvelle interface n’est pas encore disponible par défaut.

Voici une astuce qui vous permettra de tester la nouvelle bête sans plus attendre :

  1. Ouvrez Youtube.com
  2. Ouvrez la console developpeur
    • Sous Firefox faites Ctrl-Shift-K (Cmd-Shift-K sous mac)
    • Sous Chrome faites Ctrl-Shift-J (Cmd-Shift-J sous mac)
  3. Entrez la variable suivante dans la console ouverte document.cookie="VISITOR_INFO1_LIVE=ST1Ti53r4fU";
  4. Rechargez la page et fermez la console

Et voila, admirez maintenant le travail des googler de Mountain View.

youtube new homepage

Pour revenir à la version initiale, il suffit de supprimer les cookies.
Notez que vous pouvez également tester le nouvel outil d’upload de vidéos sur youtube.

Source : How To Get The New YouTube Homepage Right Now

Codecademy, apprendre à programmer en s’amusant

code live life

Codecademy est un site web offrant une méthode interactive pour apprendre à programmer tout en s’amusant.
L’interface vous demande par exemple de taper votre prénom entre guillemet et d’écrire .length à la suite pour connaitre le nombre de lettres dont il est composé.

L’initiation se déroule en 8 étapes et survole les bases de la programmation sous javascript en allant des variables aux boucles, et en passant par les types de données ainsi que les instructions de test.

Super pratique pour vous y mettre ou pour mettre ses amis et ses proches au courant et qu’il puissent sentir et comprendre un minimum de ce que vous faites dans votre taf ou pendant vos heures libres :)

Pour tester tout ça, c’est par ici que ça se passe => Codecademy.

Astuce : La commande locate sur Mac et sa mise à jour

search and destroy

Tout à l’heure j’étais entrain de faire quelques manip avec le terminal de mon mac et puis j’ai voulu chercher un fichier rapidement sur le disque, mes réflexes linuxiens ayant fais surface j’écrivis donc

locate <nom-de-fichier>

Oui mais voila, l’utilitaire locate n’est pas activé par défaut sur les mac, il faut créer manuellement la base de données associée. Voici donc la ligne de commande qui crée cette base :

sudo launchctl load -w /System/Library/LaunchDaemons/com.apple.locate.plist

Pour que les résultats des recherches soient pertinents il faudra mettre à jour la base de données de locate. Cette mise à jour se fait par défaut tous les samedi à 04:30 du matin. Donc à moins que vous ne laissiez votre ordinateur allumé, et si vous voulez que les résultats de votre recherche soient « frais », voici comment mettre cette base à jour manuellement, ce ne sera plus updatedb comme sur linux mais plutôt :

sudo /usr/libexec/locate.updatedb

Voila donc l’astuce mac du jour, j’espère que ça servira à quelqu’un un de ces jours … :)

En effet, il n’est plus nécessaire de passer par des applications tierces pour relier votre compte ou votre page Facebook à votre compte twitter.
Il suffit de passer par ce lien: Lier votre profil Facebook à Twitter, et le reste est un jeu d’enfant !

Vous pourrez choisir les données que vous voulez synchroniser avec votre compte Twitter.

On regrette cependant que la synchro soit unilatérale, c’est à dire que Facebook ne récupère pas nos tweet pour les publier sur notre compte/page.

Comment pirater un iPad 2 pour les nuls

Avec cette astuce vous pourrez ouvrir n’importe quel iPad 2 verrouillé avec un mot de passe. Il suffit d’avoir une Smartcover et le tour est joué !

Démonstration en images :

Bon, cette technique a quand même ses limites puisqu’on ne peut accéder qu’au Springboard, c’est à dire à l’interface d’accueil avec les icônes des applications. Aucune application ne peut être lancée sauf si elle l’était avant de verrouiller l’iPad (Attention à vos mails et à vos applications bancaires …).

Peut mieux faire donc, mais fallait pas vous attendre à grand chose avec une technique aussi simple.

En attendant un éventuel correctif, il est possible de désactiver le déverrouillage de la Smart Cover depuis le menu Réglages -> Général.