Et PATH le chemin !

[Vidéos] Parodies de Google Glass

google glass sergey brin

Vous devez surement être, … quoi ? oui, oui, c’est bien Sergey Brin dans la photo, oui. Le voila en plus grand si vous voulez. Et arrêtez de me couper la parole !! Bref … vous devez surement être au courant de Project Glass lancé par le mastodonte de Mountain View. Ce projet vous propose de porter des lunettes qui vous offrent une assistance en Réalité Augmentée sur vos déplacements, vos communications, etc … qui réagit et qui obéit au moindre mouvement de vos yeux.
Eh ben aussitôt que Google ait présenté son concept que plusieurs petits malins se sont empressés d’en faire des parodies. Je vous laisse admirer :)

D’abord la vidéo originale de Google.

Une première qui nous montre comment seraient les Google Glass avec les pub AdSense (bien vu :) )

Une vidéo en français, excellentissime :)

Ensuite une assez courte qui fait le point sur le côté « pratique » de ce concept.

Une Microsoft Glass, avec tout les clichés allant de l’assistant trombone au fameux BSOD :)

Et finalement, ce que serait Google Glass si on pouvait y installer et jouer des fps style battlefield, très réussi !

Enjoy ! ;-)

[Bug] Ils sont marrant chez Youtube :)

Décidément ils gardent leur humour en toute circonstance ces « monkeys » :)

Voila sur quoi je suis tombé en essayant d’ouvrir une vidéo tout à l’heure :

Pour ceux qui seraient fâchés avec Shakespeare, voilà ce qui est écrit :

Désolé, quelque chose ne s’est pas déroulé correctement.
Une équipe de singes hautement qualifiés ont été envoyés pour faire face à cette situation.
Si vous les voyez, montrez-leur cette information :

Adieu Google Search

Donc voilà, dans mon long cheminement vers la liberté d’internet, la protection de la vie personnelle et le respect de la confidentialité, j’ai encore fais un petit pas ces derniers jours : Pour mes recherches sur le net, j’ai oublié Google au profit de DuckDuckGo !

DuckDuckGo (DDG pour les intimes) est un moteur de recherche à tête de canard et proposant une interface assez sympa. Il tend a devenir un projet opensource, son code s’ouvre petit à petit (plus d’infos). Vous l’aurez devinez, son principal avantage se trouve au niveau de la privacy. En effet, comme indiqué sur le site du moteur de recherche, « DuckDuckGo ne collecte par et ne partage pas vos informations personnelles« . Pas d’IP listé, pas de catégorie d’âge devinée, par de goût culinaire soupçonnée, rien. Ce moteur fait juste ce qu’on lui demande de faire : La recherche sur internet !

Et il le fait bien ! Les résultats sont pertinents, et sont affichés sur une seule page. C’est à dire qu’arrivé en fin de page, le reste des résultats est chargé progressivement (comme twitter) ce qui vous évite de naviguer entre les pages des résultats, vous n’aurez plus qu’à scroller. Si vous n’aimez pas vous pourrez désactiver cette option dans la page des settings.

Autre chose intéressante, pas de censure sur DuckDuckGo ! Vous allez me dire sur Google non plus ? Eh ben détrompez-vous, Google filtre bel et bien ses résultats, par exemple certains sites de torrent sont blacklisté, plus grave, les résultats sont retravaillés selon le pays comme l’a révélé l’affaire de censure en Chine et en Thaïlande. L’opinion publique, en plus des média locaux, est désormais dirigée et modelé par le web et les multinationales. Les plus curieux, et ceux qui veulent connaitre la vérité ou la relayer se heurteront à une belle page 404. Et avant même de tomber sur la page 404, les résultats de leur recherche ne comporteront que les sites qui vont dans le sens du gouvernement, ou au moins ne vont pas à son encontre.

Liberté d’opinion, powered by Google

Plus soft maintenant, et en vrac :

  • DuckDuckGo est vraiment très réactif, on n’attend pas une plombe pour avoir les résultats (à l’inverse d’autres moteurs de recherche alternatifs)
  • Si votre connexion flanche, il ont une version light
  • Il est possible de désactiver la pub depuis la page des settings
  • L’interface est personnalisable (couleurs et tout le tralala) toujours depuis la page des settings
  • Les préférences sont stockées dans l’url -> pas d’utilisation de cookies
  • Fonctionne en HTTPS
  • Quand vous cliquez sur un résultat il vous renvoi sur le site demandé en HTTPS si c’est disponible
  • Si vous cherchez un logiciel il vous affiche son site officiel. Essayez avec : Pardus (operating system)
  • On peut l’intégrer dans les navigateurs (d’ailleurs c’est ce que j’ai fais avec mon firefox)
  • Et cerise sur le gâteau : Il reversent 10% de leurs revenus à des projets opensource. Si c’est pas cool ça ? :)

Donc pour résumer, un super moteur de recherche, respecte votre vie privée, soutient les projets libres/opensources, n’est pas Google. Il a tout pour plaire ! :)

Participez vous aussi à l’expansion de DuckDuckGo, pour l’instant ils n’ont que 9 millions de requêtes par mois contre plus de 2.5 milliard de requêtes par jour pour Google ! Voila, si vous êtes emballés, vous savez ce qu’il vous reste à faire ;)

De mon côté je commence à migrer de Google Analytics vers Piwik que j’ai installé depuis quelques mois. D’ici quelques temps je n’utiliserai plus Analytics. Puis on passera à d’autres choses qu’il faudra virer de ce blog. Je vous tiens au courant ;)

Google dessine vos fonctions mathématiques

pi

C’est désormais possible, en effet il suffit d’écrire la fonction à dessiner dans la barre de recherche de Google pour que ce dernier vous renvoi un graphe. On peut même superposer plus d’une fonction, il suffira de les séparer par une virgule et le moteur les affichera dans des couleurs différentes. On pourra aussi se déplacer dans le graphique, changer les échelles, ainsi que d’avoir les coordonnées d’un point en se baladant sur la courbe.

Pour l’instant Google ne peut dessiner que les fonctions à une variable, mais il est fort à parier que l’outil s’étendra aux fonctions à plus d’une variable très rapidement.

google graph

Vous pouvez essayer cet exemple of course :)

[Infographie] Google, les dessous des chiffres

Vous avez souvent entendu que Google est très riche, que Google consomme énormément d’énergie, que les gens passent énormément de temps sur les pages du moteur de recherche, etc.
Mais concrètement, que veulent réellement dire tous les chiffres avancés dans les statistiques ? C’est le but de cette infographie qui se propose d’éclaircir tout cela.

Par exemple, saviez-vous que le revenu de Google en 2010 est supérieur aux PIB de 28 pays réunis, et que 97% des revenus de Google proviennent de la pub ? C’est ce genre d’info qui vous attend dans l’infographie qui suit :

Google Numbers

Source : Google – Behind the numbers

Lancement de Youtube Analytics, mesurez votre audience

Youtube a finalement remplacé son outil de statistiques, Insight, par Analytic. Vous pouvez désormais avoir des stats plus précises de vos vidéos à cette adresse youtube.com/analytics. Très similaire à Google Analytics au niveau de l’interface, Youtube Analytics se base pour l’instant sur les données d’Insight et présente de nouvelles options.

L’outil vous offre donc un rapport résumé de votre contenu Youtube, des filtres par localisation géographique, date ou contenu. Les sources de trafic sont disponibles ainsi que les données démographiques (age, sexe, etc.) et les données géographiques (pays).

Vous pourrez donc lister vos vidéos par ordre des plus vues, et vous pourrez avoir un récapitulatif du nombre des mentions « j’aime »/ »j’aime pas », des commentaires, des partages, des favoris ajoutés et des favoris supprimés. Finalement, vous pourrez aussi télécharger les rapports de votre chaine au format CVS.

Assez complet et nettement plus pratique que l’ancienne version, Youtube Analytics sera disponible petit à petit aux abonnés de Youtube.

youtube analytics infographic

Source : Announcing YouTube Analytics – the next generation in Insight

Youtube : Activer la nouvelle interface

youtube broadcast yourself

Après GMail, c’est autour de Youtube de passer à la marmite. Google nous a donc cuisiné une nouvelle interface pour son service de streaming vidéo, mais cette nouvelle interface n’est pas encore disponible par défaut.

Voici une astuce qui vous permettra de tester la nouvelle bête sans plus attendre :

  1. Ouvrez Youtube.com
  2. Ouvrez la console developpeur
    • Sous Firefox faites Ctrl-Shift-K (Cmd-Shift-K sous mac)
    • Sous Chrome faites Ctrl-Shift-J (Cmd-Shift-J sous mac)
  3. Entrez la variable suivante dans la console ouverte document.cookie="VISITOR_INFO1_LIVE=ST1Ti53r4fU";
  4. Rechargez la page et fermez la console

Et voila, admirez maintenant le travail des googler de Mountain View.

youtube new homepage

Pour revenir à la version initiale, il suffit de supprimer les cookies.
Notez que vous pouvez également tester le nouvel outil d’upload de vidéos sur youtube.

Source : How To Get The New YouTube Homepage Right Now