Codecademy, apprendre à programmer en s’amusant

code live life

Codecademy est un site web offrant une méthode interactive pour apprendre à programmer tout en s’amusant.
L’interface vous demande par exemple de taper votre prénom entre guillemet et d’écrire .length à la suite pour connaitre le nombre de lettres dont il est composé.

L’initiation se déroule en 8 étapes et survole les bases de la programmation sous javascript en allant des variables aux boucles, et en passant par les types de données ainsi que les instructions de test.

Super pratique pour vous y mettre ou pour mettre ses amis et ses proches au courant et qu’il puissent sentir et comprendre un minimum de ce que vous faites dans votre taf ou pendant vos heures libres :)

Pour tester tout ça, c’est par ici que ça se passe => Codecademy.

Eclipse Day à Paris

Pour ceux qui ne seraient pas au courant, sachez que le 8 novembre prochain se déroulera la deuxième édition de l’Eclipse Day à Paris.

Cet évènement sera l’occasion pour la communauté Eclipse de se réunir et d’échanger directement avec les acteurs et experts de la plateforme. Par exemple, Ralph Mueller le responsable européen d’Eclipse sera présent pour fêter les 10 ans de la fondation.

Au programme, Runtime, embarqué, modélisation, data management et Eclipse 4, mais aussi les nouveautés du marché, les apports, les évolutions de l’environnement et les tournants stratégiques à prendre. Ces thèmes seront abordés lors de conférences et de workshop qui auront lieu au court de la journée.

Bref, un bon moment pour rencontrer et partager avec la communauté et découvrir les nouveautés concernant cet IDE largement adopté. De plus, cet évènement est gratuit mais nécessite une inscription, dépêchez vous car à l’instant où j’écris ces lignes il ne reste qu’une centaine de place.

Site officiel de l’Eclipse Day.

Google lance une première version de Dart, un langage de programmation structuré et orienté objet pour le web. L’annonce officielle a été faite lors de la conférence Goto Aarhus qui se déroule aujourd’hui même au Danemark.

Les programmes développés en Dart pourront être exécutés sois sur une VM, soit compilés vers du JavaScript et être ainsi interprétés par n’importe quel navigateur. Il est prévu que la VM sera intégré à Chrome, mais ce n’est pas encore le cas.

La syntaxe est du C-like, avec les accolades, les points virgules à la fin des instructions, etc … Le typage est un typage fort mais optionnel, ce qui le rend aussi flexible que Javascript. Il supporte aussi les concepts d’héritage et d’interfaces à l’image des langages orientés-objet.

Le langage et les outils de développement sont distribués en open-source sur le site officiel de dart. Pour les plus pointus voici les spécifications du langage.

Personnellement, je serais curieux de voir le chemin que fera ce langage et s’il sera adopté par les développeur ou non.Est-ce qu’il remplacera Javascript à terme ? Le langage GO semble ne pas avoir eu le succès attendu, qu’en sera-t-il de Dart ?