kontest

Les fondateurs de Krash Studio, Sylvain Weber et Jacinthe Busson m’ont gentiment accueilli dans leur bureau afin de leur poser quelques questions concernant la startup, leur produit phare, Kontest, et l’esprit de l’entrepreneuriat.

Kontest est «une plate-forme automatisée pour créer et gérer des jeux-concours sur Facebook, Web et Mobile», fondée en 2010 par Sylvain et Jacinthe. Ils revendiquent plusieurs milliers d’utilisateurs et des clients de grands noms tels que Intel, Universal Music, nVidia, France Television ou encore … Korben :)

Le bureau est très sympa, l’équipe encore plus, et on y sent un petite odeur d’ambiance à la Google :)
Bref, une startup à suivre de près.

Yann Casanova - Fidall

Avez vous déjà oublié, en faisant vos courses, d’apporter votre carte de fidélité avec vous ? Vous faites vos courses dans plusieurs magasins et chacun vous offre une carte, et vous vous retrouvez donc à trimbaler avec vous 36 cartes de fidélité tous les jours ? Vous cherchez une solution simple et si possible high-tech ? Alors Fidall est fait pour vous !
En effet, cette application mobile permet de dématérialiser vos cartes de fidélité et ainsi les avoir toujours sur vous sans risque de les oublier ou les perdre.

Disponible pour iPhone et pour Android, Fidall permet concrètement :
– d’enregistrer toutes les cartes de fidélité dans votre mobile,
– retrouver sur un plan les enseignes dont on possède une carte,
– consulter le solde de point/miles de plusieurs cartes,
– adhérer automatiquement à de nouvelles cartes de fidélité, d’un clic, sans avoir à remplir le sempiternel formulaire papier ni à attendre la carte plastique,
– recevoir des Bons Plans (mCoupons) correspondant exclusivement aux cartes de fidélité possédées (pas question de spammer avec des milliers d’offres sur seul critère de géolocalisation).

J’ai donc eu l’occasion de poser mes question à Yann Casanova, fondateur et directeur de Fidall, qui a gentiment accepté de me répondre. Voici donc l’interview, et n’oubliez pas d’installer Fidall ;)

Vos cartes

1- Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Yann Casanova et je suis le fondateur de Fidall. Diplômé de l’ISG, j’ai 39 ans et une bonne douzaine d’années d’expérience Marketing au sens large.

2- Comment as-tu eu l’idée de réaliser Fidall ?

C’est en étant régulièrement confronté au problème de ne jamais avoir sur moi la bonne carte de fidélité au moment de passer en caisse que j’ai commencé à me dire qu’il y avait peut etre quelque chose à faire au niveau du mobile. Ayant ensuite du repartir plusieurs fois avec un formulaire papier d’adhésion à la carte de fidélité Nicolas avant de le remplir enfin, j’ai eu la conviction que les programmes de fidélité devaient pouvoir être dématérialisés. C’est ainsi que Fidall à été lancée dès Juillet 2010 dans l’app Store et qu’elle est toujours depuis la seule appli à couvrir toute la chaine de dématérialisation des cartes de fidélité.

3- Quelles sont les problèmes que propose de résoudre Fidall et quels sont ses avantages ?

Fidall tente de résoudre plusieurs problèmes :
Tout d’abord de ne pas toujours avoir sa carte de fidélité sur soi en permettant d’enregistrer toutes ses cartes dans son mobile
Ensuite Fidall évite à ses utilisateur d’avoir à remplir toujours le même formulaire pour adhérer à de nouvelles cartes : D’un clic, ils peuvent recevoir une nouvelle carte de fidélité dans leur mobile, en quelques secondes.
Fdiall permet aussi de connaitre son solde de points ou Miles de nombreuses cartes en temps réél, depuis une interface unique, et de retrouver les points de ventes à proximité de soi sur un plan.
Enfin, Fidall permet de recevoir directement dans son mobile des offres promotionnelles, bons plans ou mCoupons, correspondant uniquement à ses cartes de fidélité.
Comme tu peux le constater, Fidall va bien au delà du simple enregistrement de ses cartes, en proposant tout un tas de services connexes, liés à la carte

4- Pourquoi avoir choisi ce nom ? Fidall ?

C’est la contraction assez simple de fidélité et du mot anglais « all« . Nous souhaitions un nom court, assez compréhensible.

6- L’état du projet ? Où en êtes vous ?

Fidall est plus qu’un projet puisque nous avons bientôt 1 an et demi d’existence : Notre appli a été depuis téléchargée par 500.000 personnes, qui ont enregistré 3 Millions de cartes. Enfin, nous allons prochainement proposer de nouvelles cartes à l’adhésion, et de plus en plus d’enseignes font appel à nous pour diffuser des Bons Plans auprès de leur clients.

Geolocalisation

7- Tes projets pour le futur ?

Nous souhaitons continuer de maintenir notre avance en proposant encore plus de nouveaux services à nos utilisateurs ainsi que multiplier les accords de partenariat avec les enseignes.

8- Quels seraient les conseils que tu donnerai aux jeunes entrepreneurs, ou à ceux qui désireraient l’être ?

Difficile de donner des conseils précis, si ce n’est de tout mettre en oeuvre pour faire aboutir ses projets ou ses idées. A partir du moment ou l’on est persuadé d’avoir un produit ou un service qui répond à un vrai besoin, il faut aller vite dans son développement et sa sortie sur le marché. Enfin, être toujours à l’écoute de ses utilisateurs/clients : Fidall a une communauté très active d’utilisateurs qui nous font régulièrement part de leurs feedbacks et surtout parlent beaucoup de nous auprès de leurs amis. Le bouche-à-oreille est un élément crucial pour une startup qui n’a pas forcément de très grands moyens.

Merci Yann

Logo Fidall

Site de FidallFidall pour iPhoneFidall pour Android

L’Hadopi a déposé son bilan récemment, et c’est le sujet de discussion à l’emission RTL Soir du 29 septembre 2011 à laquelle a été invité Jeremie Zimmermann, porte parole de la Quadrature du net. Il y explique l’inutilité du programme d’Hadopi, sa nocivité vu qu’il a crée un marché parallèle utilisant les oeuvres artistiques pour se faire de la tune, que ces marchés parallèles nuisent le réseau internet en centralisant les connexions au lieu de profiter du partage de ressources comme avec le P2P, et qu’au final
même si les gens partagent leurs musiques ou leurs films avec leurs amis, ça ne les empeche pas d’aller au ciné ou d’acheter des disques. Jeremie a bien expliqué la chose et s’est bien défendu, bravo !

Vous pouvez soit écouter l’emission complète ou seulement l’intervention de Jeremie ci dessous :

Télécharger l’intervention de Jeremie.

Salut les webonautes avertis (ou pas),

ça fait un bon bout de temps que j’ai rien posté sur ce blog, et pour cause, j’avais plus ma caméra :(
Jl’ai abandonné pour une merveilleuse sony haut de gamme hd et tout le tralala dont j’ai fais l’acquisition il y a peu :D

Bref on éteint le minitel 3615 MyLife et on parle de l’ordre du jour, à savoir les rencontres Fedora 14 qui ont eu lieu le 4 décembre 2010 à la cité des sciences (porte de la villette paris 19iaimen, avec l’accent svp), vous devez déjà être au courant de ce qui s’est passé vu que je crois que je suis le dernier à en parler … Mais bon, mieux vaut tard que … euuh … pas du tout. M’enfin vous connaissez le proverbe …

Re-bref, on commence avec l’interview qu’a fait Luc, de radio libertaire pour l’émission Symbiose, de Pierre-Yves (aka Pingou) et de Thomas (aka MrTomLinux).
Donc j’ai filmé cet interview et je vous le présente sur un plateau dorée de haute définition, bande de veinards !

Format libre :

Format flash :

Une (ou deux, ou même trois, selon la motivation et le temps dispo) vidéo(s) devrait suivre bientôt, donc on se tient au courant ?
Y a le flux RSS et twitter @Firasofting. On se voit la bas ? :)

Journée découverte de Mandriva 2010.1 Spring

Alors bonjour à toutes et à tous,

Samedi dernier, c’est à dire le 26 juin 2010, nous étions au rdv de la semaine : La journée de la découverte de Mandriva 2010.1 Spring qui s’est tenue à Vincennes.
Le public était au rendez-vous, il y a eu du beau monde, une entraide exemplaire, installation, administration, connexion reseau, interface graphique, tout y est passé.
Merci encore à tous ceux qui étaient présents, et à tous ceux qui ont participé à notre vidéo (eh oui, il en faut bien une !!).
Nous remercions notamment Juila Jumeau pour avoir mis en ligne des photos/vidéo de l’évènement sur piwigo et sur son espace personnel.
Nous remercions aussi, la médiathèque de Vincennes et tout son personnel qui nous ont gracieusement accueilli, Parinux pour sa présence et son support logistique (serveur et installeurs) ainsi que l’AUFML pour sa logistique également (stands, communication, installeurs, etc …).
Merci à tous ce monde et à très bientôt.

Format libre :

Format flash :

Salut à tous,

la vidéo de l’interview est fin prête.
Merci à Mathieu d’avoir accepté de répondre à nos questions.
PS: Désolé la mauvaise qualité du son, faudrait vraiment penser à investir dans du vrai matériel …

Format libre :

Format flash :

Ubuntu Party – 29/05/2010

Salut à tous,

mon premier post sera consacré à l’ubuntu party. En effet, ça fait aujourd’hui une semaine, et l’émotion et les souvenirs sont toujours là !
L’évènement à eu lieu les 29 et 30 mai 2010, au carrefour numérique à la cité des sciences et de l’industrie à Paris, et inaugurait la sortie de Ubuntu 10.04 LTS, connue sous le nom de Lucid Lynx.
L’évènement était riche en animations, en effet, il y a eu 17 conférences et 7 ateliers ! De quoi se remplir la panse :)

D’ailleurs j’ai profité de l’occasion pour faire ma première vidéo consacrée au monde du libre. J’ai fais une présentation de l’ubuntu party en interviewant quelques organisateurs et participants, et j’ai fais le point sur Linux en général, et Ubuntu 10.04 en particulier, avec Didier Roche (secrétaire adjoint d’ubuntu-fr et auteur du livre « Simple comme Ubuntu ».), qui a eu l’amabilité de répondre à mes questions.
La vidéo est disponible au format flash (hébergée chez dailymotion) ou au format libre, toujours sur dailymotion en openvidéo, ou directement sur l’espace de stockage de luigifab qui m’a gentillement proposé de l’héberger.

PS : Vous m’excuserez pour le mauvais cadrage et la médiocrité du son … C’est ma première vidéo :)

Format Theora :

Format flash :