LinkedIn Offices

Le célèbre réseau social professionnel fait sa pub pour encourager les étudiants à le rejoindre. L’opération se déroule en 6 étapes, et donc 6 vidéos dans lesquelles ils expliquent les avantages de LinkedIn et présentent des conseils d’utilisation et de valorisation de soi.

On a même droit à un « One more thing » en fin de la 6ème vidéo :)

1. Qu’est-ce que LinkedIn et pourquoi devriez-vous le rejoindre ?

2. Ce que les gens voient lorsqu’ils vous cherchent sur Google

3. Choisissez votre carrière ?

4. Élargissez votre réseau

5. Le réseautage vous aidera-t-il vraiment à trouver un job ?

6. Se mettre en valeur et réussir l’entretien

Source : LinkedIn Learning Center

Après la cartographie des utilisateurs de Facebook, voici la cartographie des non-utilisateurs de Facebook. En effet, c’est l’idée qu’est venue à Ian Wojtowicz, un étudiant en art, qui a superposé les données de connections à Facebook avec une carte de la NASA représentant la Terre de nuit. Il a ensuite fait la soustraction des deux cartes et a donc modifié la couleur des régions qui utilisent Facebook, du jaune vers le noir. Les régions restantes qui brillent sont donc celles que Zuckerberg n’a pas réussi à étendre son réseau jusqu’à elles. Elles sont majoritairement composées des régions de l’est, la Russie, la Chine, le Japon, le moyen-orient, mais aussi une bonne partie du Brésil.

Dans certaines de ces régions, la cause de cette non-utilisation est vraisemblablement politique vu que Facebook y est tout simplement censuré, comme en Chine qui ont leurs propres réseaux sociaux, Renren ou Kaixin.

Source

Nous assistons à un nouvel épisode de la série à rebondissement «Facebook, mon ennemi intime !». En effet, un jeune autrichien, étudiant en droit, vient de porter plainte contre Facebook pour détention illégale de données personnelles. Suite à sa demande, Max Schrems 24ans, reçu un cd de la part de l’entreprise californienne, contenant une copie des données qu’ils détiennent sur lui. Et à sa grande stupeur, parmi les 1200 pages de données personnelles, figurent un grand nombre qu’il déclare avoir supprimées durant les 3 années de sa présence sur le réseau social !

Les informations qu’il a reçu sont divisées en 57 catégories incluant :

  • les dates de ses connexions au réseau
  • toutes les adresses IP depuis lesquelles il s’est connecté
  • ses emails, dont certains n’ont pas été fournis au site par Max lui même
  • tous les logs de toutes ses discussions par chat
  • tous les logs de tous les messages échangés
  • tous les amis même ceux qu’il a supprimé
  • les mentions j’aime
  • les pokes
  • les images et albums
  • les évènements qu’il a joins ou non

J’avoue que c’est assez flippant …

Max a donc déposé 22 plaintes contre Facebook dans un tribunal irlandais. Si le juge s’exprime en sa faveur, Facebook pourrait être condamné à verser jusqu’à 100.000 euros au plaignant.

Ce dernier a par ailleurs lancé un site web, Europe versus Facebook, pour encourager les gens à faire de même. Une vague de plaintes pourrait contraindre le réseau social à revoir ses stratégies de voyeurisme.

Le site contient aussi des exemples de données (anonymisées) que vous pouvez recevoir de leur part, ainsi que des copies des plaintes déposés par Schrems afin de vous aider dans la procédure si vous voulez en faire de même.

Source